[Date Prev][Date Next][Thread Prev][Thread Next][Date Index][Thread Index]

Petizione Urgente - Costa d'Avorio : la guerra non è la soluzione



 
A José Manuel Barroso - Presidente della Commissione dell'Unione Europea, Jean Ping - Presidente della Commissione dell'Unione Africana, Nicolas Sarkozy - Presidente della Repubblica francese, Barack Obama - Presidente degli Stati Uniti, Ban Ki-moon - Segretario Generale delle Nazioni Unite

Urgente - Costa d’Avorio : la guerra non è la soluzione

La Costa d’Avorio è sempre più divisa e constatiamo con tristezza che il paese si avvia inesorabilmente verso la guerra. Noi tutti sappiamo però che la soluzione all’attuale crisi non sta nella guerra. La disfatta totale attraverso l’umiliazione dell’uno o dell’altro schieramento non porterà ad una pace duratura. Chiediamo dunque alla comunità internazionale e più precisamente agli Stati Uniti, Alla Francia, all’Unione Europea, alle Nazioni Unite e all’Unione Africana – di dar prova di maggior immaginazione e di proporre velocemente agli ivoriani uno scenario politico di uscita dalla crisi capace di preservare al tempo stesso il verdetto democratico e l’avvenire. Occorre uscire dagli attuali atteggiamenti radicali e trovare una soluzione umana e vivibile. L’attuale impasse deve essere gestita – la ragione salvaguardata – con intelligenza e civiltà. Qualsiasi altra iniziativa precipitosa e rapida rischia di seminare i germi di una divisione duratura in Costa d’Avorio e nella regione.
Chiediamo ugualmente alle varie associazioni della gioventù ivoriana di dar prova di lucidità : la violenza fratricida non risolve i problemi; li aggrava.

Firmate la petizione all’indirizzo :
http://www.petitionpublique.fr/PeticaoVer.aspx?pi=P2010N4957
 
 

Pétition Urgence-Côte d’Ivoire : la guerre n’est pas la solution

Pour:José Manuel Barroso- Président de la Commission de l'Union Européenne, Jean Ping -Président de la Commission de l'Union Africaine, Nicolas Sarkozy- Président de la République française, Barack Obama- Président des Etats-Unis ,Ban Ki-moon- Secrétaire Général des Nations Unies

Urgence-Côte d’Ivoire : la guerre n’est pas la solution

La Côte d’ivoire est plus que jamais divisée et nous constatons avec tristesse que le pays s’achemine inexorablement vers la guerre. Nous savons tous pourtant que la solution à la crise actuelle n’est pas dans la guerre : la défaite totale dans l’humiliation de l’un ou l’autre camp, ne débouchera pas sur une paix durable. Nous demandons donc à la communauté internationale – et plus précisément aux Etats-Unis, à la France, à l’Union européenne, aux Nations Unies et à l’Union africaine - de faire preuve de plus d’imagination et de proposer très rapidement aux Ivoiriens un scénario politique de sortie de crise susceptible de préserver à la fois le verdict démocratique et l’avenir. Il faut sortir des postures radicales actuelles et trouver une solution humaine et viable. L’impasse actuelle doit être gérée - raison gardée - avec intelligence et civilité. Toute autre démarche précipitée et expéditive risque de semer les germes d’une division durable en Côte d’Ivoire et dans la région. Nous appelons également les différentes associations de la jeunesse ivoirienne à faire preuve de lucidité : la violence fratricide ne résout pas les problèmes ; elle les aggrave.


Les signataires